Andréa Sadoun

Sexologue clinicienne et thérapeute à Paris

Consultations au cabinet à Paris 75002 ou via Skype

SEXUALITE DU COUPLE PENDANT LA GROSSESSE

Un nouveau type de consultations au bureau du sexothérapeute Paris 75002

Grossesse et sexualité : un état qui chamboule le corps et l’esprit d’une femme.

Enceinte, la libido se trouve bousculée, elle n’est pas sans conséquences, car elle peut se révéler, se réveiller ou s’éteindre.

Qu’en est-il du désir et du plaisir chez la femme enceinte, alors que son corps se modifie? N’est-ce pas extraordinaire ? La nouvelle organisation hormonale valorise les atouts féminins et donne au corps toute sa légitimité, ses rondeurs, nourrissant le désir sexuel. Un des effets de ce grand bouleversement hormonal qu’est la grossesse, la libido des femmes enceintes peut être décuplée, voire exacerbée.   C’est le cas pour environ 1 femme sur 5.Tout est alors possible, cela entraîne chez elle une liberté merveilleuse, elle s’autorise une plénitude et la sexualité ne manque pas d’en profiter.

D’autres femmes trouveront dans cette plénitude que procure la grossesse, la démonstration de l’accomplissement de leur grand œuvre, le sens de leur existence. Elles ont le sentiment d’être en pleine possession et démonstration de toutes leurs capacités, de leur pouvoir de créer un petit être. Elles se sentent remplie mais quel statut accordaient-elles jusque-là à la sexualité ?

Absorbées par leur nouvelle mission, la sexualité perd de son intérêt, voire semble la mettre en danger… le bébé dans tout cela ? la relation sexuelle est-elle conseillée lors de la grossesse, ne va-t-elle pas faire « peur » au bébé-, mais aussi de l’ordre du ressenti : pour la plupart des femmes enceintes, le désir est en berne, elles n’ont pas ou plus envie de faire l’amour, elles ont aussi très peur de ne plus être désirables pour leur mari ou compagnon avec cette silhouette qui s’alourdit, ce nouveau schéma corporel…

Pour d’autres le désir sexuel est inhibé par la grossesse et ont du mal à concilier maternité et sexualité. Passée cette étape, elles retrouvent le chemin de l’érotisme.

Certaines se mettent à détester leur corps, changeant le regard qu’elles portent sur elles, se retirent de toute dimension sexuelle ou bien, ne pouvant se départir de la présence de leur bébé, ont le sentiment que, faire l’amour serait l’y inviter.

Comment le futur papa vit-il lui aussi la relation sexuelle dans ce contexte si particulier ?

Le sexothérapeute conseille d’instaurer la communication dans le coupler. La plupart des séparations surviennent dans les 3 ans qui suivent l’arrivée du premier enfant. Cette séparation est souvent liée  à la sexualité pendant la grossesse

Outre, le manque de communication, le manque d’informations et d’éducation sexuelle. Il y a un décalage dans le couple pendant cette période, le désir pouvant être un sujet d’éloignement.la sexualité pendant la grossesse reste un sujet tabou dans le couple.

Il est important de conserver une bonne sexualité pendant la grossesse. Rester dans la motivation et dans la vigilance (en cas de risques élevés de prématurité) inventer une sexualité différente, se retrouver et recréer une intimité.

La grossesse est un évènement majeur dans la vie d’une femme, une occasion unique de vivre une nouvelle sexualité dans le couple !

 

 Andréa SADOUN

Sexologue & Thérapeute

SEXUALITE DU COUPLE ET LA GROSSESSE Paris 75002

PRENDRE RENDEZ-VOUS